Comment redonner confiance dans la vie publique française ?

Les propositions du CADA pour « Redonner aux français la confiance dans notre vie publique »

Le Cercle Amical Démocratique Aulnaysien a organisé le vendredi 23 juin un Atelier Débat qui a réuni plusieurs dizaines de participants. Ses objectifs étaient d’une part de faire le point sur le projet de Loi, les raisons du manque de confiance et la démocratie, et d’autre part de co-élaborer des propositions à transmettre au Président de la République, le Ministre de la Justice et aux députés.

Le projet de Loi « Bayrou » essentiellement centré sur les élus parait insuffisant à près de 70% des français (sondage du Parisien auprès de 8 773 votants le 1er juin 2017). Que faire pour redonner aux français la confiance dans notre vie publiqueQuels sont les niveaux et causes de la perte de confiance ? Comment y remédier par la Loi ou d’autres dispositifs ? Quel est le périmètre de la vie publique ? Quel périmètre doit couvrir la Loi ?

La perte de confiance des citoyens dans le système institutionnel est généralisée dans le monde et est la plus marquée en France. Elle est multifactorielle (conséquences économiques et sociales de la corruption, la globalisation, l’immigration, du rythme des changements notamment dans les entreprises…) et touche de nombreux acteurs (partis et institutions politiques et syndicales, médias, entreprises, ONG, administrations avec une place particulière pour la justice pour ne citer que les plus discréditées). Quant  à la notion de vie publique, elle renvoie aux relations entre les différents Pouvoirs (Exécutif, Législatif, Juridictionnel et Religieux) et aux différents types de démocratie (représentative, directe, sociale).

Nos propositions sont des réponses aux principales aspirations des citoyens, ventilées en fonction des acteurs « du système » les plus discrédités. Elles découlent du projet de Loi, de la synthèse des études existantes, d’expertises individuelles et de l’Atelier – Débat du 23 juin organisé par le CADA.

La présentation des propositions en tableau fait apparaître la très forte limitation du périmètre du projet de Loi en termes d’acteurs et d’aspirations, ce qui explique qu’il soit largement perçu insuffisant par la majorité des votants.

Le CADA propose d’élargir ce périmètre au-delà des élus afin d’agir sur l’ensemble des leviers de la confiance des français dans la vie publique en termes de grandes aspirations et d’acteurs notamment au sein de la haute fonction publique pour rétablir la compétence au-delà du statut et des appartenances politiques et lutter ainsi contre le manque d’efficacité et la paralysie actuels des services publics.

Méthodologie

Cette grille d’analyse en principales aspirations citoyennes et acteur les plus discrédités a cadré les travaux menés avec les participants en Atelier selon le déroulé et la méthodologie participative suivante :

Atelier n° 1 : Selon vous, quel périmètre (acteurs/aspirations) doit couvrir la Loi pour rétablir votre confiance dans la vie démocratique ? Sur quel périmètre souhaitez-vous travailler ?

Atelier n°2 : Quelles sont vos propositions pour restaurer votre confiance dans notre vie démocratique/publique ?

Atelier n°3 : 10 votes positifs pour les mesures recueillant le plus d’adhésion

Conclusion/évaluation de l’Atelier débat 

Pot de l’amitié

Détail de nos propositions

Voir tableauModalités de lecture :

Le tableau page suivante présente nos propositions classées en fonction des acteurs de la vie publique les plus discrédités en colonne et des principales aspirations en ligne. L’aspiration à une innovation inclusive du plus grand nombre n’a pas été retenue par les participants et est donc grisée.

En marron les mesures du projet de Loi Bayrou, en bleu les mesures proposées et en noir les enjeux, en violet les ajouts lors de l’Atelier Débat. Les étoiles représentent les priorités relatives aux acteurs et aux aspirations. Seules les mesures reprises ou ajoutées lors de l’Atelier Débat ont été priorisées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code